3.1.L'hémoglobine du ver marin au service de la santé

Description

L’hémoglobine de l’arénicole, Arenicola marina, petit ver de sable présent sur nos côtes, possède la propriété d’être un transporteur d’oxygène universel. Extra-cellulaire, 250 fois plus petite qu’un globule rouge et 40 fois plus oxygénante que l’hémoglobine humaine, la molécule M101 est une véritable innovation de rupture. Durant les 14 ans passés à la Station Biologique du CNRS de Roscoff, Franck ZAL se spécialise dans le domaine de l’hémoglobine des invertébrés marins (et plus particulièrement de l’Arenicola marina) et sa capacité exceptionnelle à transporter l’oxygène. Ses travaux lui valent la médaille de bronze du CNRS en 2001. En 2007 il crée sa "startup" Hemarina à la tête de laquelle il a développé et breveté de nombreuses utilisations de cette molécule pour différents besoins médicaux jusqu’à présent non-couverts : la préservation des greffons en attente de transplantation, la cicatrisation au moyen de pansements actifs oxygénants ou encore son utilisation possible dans des pathologies de type ischémique. Soudainement placé au devant de l'actualité à l'occasion de la pandémie de Covid19, Franck ZAL peine encore à faire reconnaitre l'utilité de l'hémoglobine du ver marin dans le traitement respiratoire des malades.

Détail
Thème
Sciences et techniques
Conférencier
Franck ZAL
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date
21/04/2022 14h30
Lieu
Cinéma le Club
Durée
02h00
Référent
Jean-Luc LAMONNIER
Nombre de place
200